Linux audio setup

mer 11 septembre 2013

Le but de la manipulatione est de mettre en place un DAW avec [ardour].

installation

Je vais utiliser ardour, donc

aptitude install ardour

Cette commande va installer un paquet de logiciels dont le serveur audio JACK.

configuration

Serveur audio

Les environnements Linux (p.e. Gnome ou KDE) ont généralement déjà un serveur audio qui permettent, aux application qui en sont conscientes de ne pas avoir à se battre avec les “devices” audio pour émettre un son. Cela permet aussi à n’importe quelle carte son d’avoir plusieurs pistes. Elles peuvent donc ainsi jouer plusieurs son en même temps (au prix du temps CPU).

Ardour fonctionne avec le serveur de son Jack. Une carte son ne pouvant normalement pas avoir deux serveurs de son en même temps, il faut ruser.

Une des ruses est d’attacher l’un des serveurs de son à la carte et le second, si on en a vraiment besoin, sur le premier. JACK étant le serveur de plusieur “puissant” il sera connecté sur la carte son.

En fait c’est tout simple maintenant, si JACKd est compilé avec le support DBUS. Lorsqu’on démarre le serveur JACKd, le serveur pulse est notifié et il lâche la carte son. Dans /etc/pulse/default.pa il doit y avoir:

load-module module-jackdbus-detect

Il suffit de lancer qjackd et de démarrer le serveur JACKd.

Par contre, je recommende d’installer:

  • puvacontrol - permet de contrôler le fonctionnement de pulseaudio
  • pulseaudio-module-jack - les modules permettant à pulseaudio de s’attacher sur JACKd
  • jack-rack - fournit le générateur de sinus pour tester jack simplement
  • ecasound

Pour tester:

ecasound -f:32,1,44100 -i null -o jack_alsa,hw:0 -b:1024 -el:sine_fcac,440,1

La première fois, si une application ne semble pas fonctionner, il se peut que pulse ne l’ait pas “transférée” sur la nouvelle sortie. A corriger manuellement dans puvacontrol.

Références

Category: informatique Tagged: audio linux

comments

Page 1 of 1